LE MONT SAINT-MICHEL
A 55 km de Saint-Malo
 

MON_SAINT-MICHEL-ND3_1271.JPG

L’un des plus célèbres et des plus remarquables sites de France. L’îlot rocheux est couronné par l’Abbaye où l’on accède par la Porte de l’Avancée (XVIè), en face la Porte de la Barbacane, bordée de maisons à pignons (XVè) et d’éventaires, la Grande-Rue conduit, par l’église paroissiale (XIè-XVIè), en contournant le Mont, aux escaliers de l’Abbaye.

L’église abbatiale a une nef et un transept romans précédant un magnifique chœur flamboyant (XVè - début XVIè), édifié sur la crypte des Gros Piliers (XVè). Du monastère primitif il ne reste que des salles romanes (XIè-XIIè) pratiquement creusées dans le roc ; le monastère gothique (XIIIè) est presque entièrement constitué par la “Merveille” qui domine la partie nord du Mont. Edifiée de 1203 à 1228, cette audacieuse construction comprend 3 étages, de bas en haut : l’aumônerie et le cellier, la salle des Hôtes et la grandiose salle des Chevaliers à 4 nefs, le réfectoire et le cloître ; chef-d’oeuvre de raffinement et d’harmonie accroché en plein ciel, celui-ci a 4 galeries comptant 227 colonnettes de granit rouge en quinconce.

A l’ouest, des jardins en terrasse, magnifique panorama. Faites le tour des remparts (XIIIè -XVè), par le chemin de ronde. Ne quittez pas le Mont sans en faire, soit à pied, soit en bateau, le tour extérieur. Vous emporterez ainsi une vision inoubliable de l’Abbaye, forteresse qui ressuscite une époque à la fois mystique, cruelle et légendaire.

Profitez aussi de votre séjour pour déguster des spécialités locales des restaurants gastronomiques du Mont Saint-Michel